Au même titre que les Etats, les acteurs économiques ont un rôle crucial à jouer en matière d’exploration des questions environnementales.  Depuis 2018, GARANCE s’est engagée à limiter le réchauffement. Pour ce faire, sa stratégie est axée sur deux points fondamentaux :

  • D’une part son engagement se traduit par le souhait de contribuer à limiter le réchauffement climatique, notamment en soutenant les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.
  • D’autre part par une approche par les risques, c’est-à-dire la mesure des expositions aux facteurs ESG et de l’impact de scénarios liés aux émissions de gaz à effet de serre.

La stratégie de GARANCE est de s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue et cela se traduit par la signature des 7 PRI (Principle for Responsible Investment), dans un plan de déploiement sur trois ans.

GARANCE, une entreprise engagée et responsable.

#1 Signataire des PRI: Depuis 2019, GARANCE réalise ses investissements uniquement dans des sociétés de gestion également signataires des PRI. Indép’AM société de gestion d’actifs, filiale de GARANCE vient également de s’engager dans ce programme.

#2 Immobilier certifié: GARANCE s’engage à investir 120 millions d’euros d’ici 2020 dans des immeubles certifiés/ labélisés pour leur qualité énergétique, soit répondant à des critères sociétaux, et à maintenant des investissements à plus de 3% dans ces actifs au-delà. A ce jour, 75 % de nos investissements dans l’immobilier concernent des immeubles certifiés ou répondant à des critères sociétaux, tels que des résidences pour les seniors.

#3 Fonds d’énergies renouvelables : GARANCE s’engage à investir 120 millions d’euros d’ici 2021 dans des fonds d’énergies renouvelables, et à maintenir ses investissements à plus de 3 % dans ses actifs au-delà.

#4 Décarbonisation du portefeuille GARANCE : s’engage à investir 50 millions d’euros en 2019 dans un fonds bas carbone labellisé ISR (décarbonisation du portefeuille d’actif de plus de 50 %) ou dans un fonds ISR répondant à des objectifs en lien avec sa responsabilité sociétale. GARANCE pourra s’appuyer sur Indép’AM qui vient de créer ce fonds bas carbone pour le proposer dans son produit GARANCE Epargne dès le second semestre 2019.

#5 Investissement en actions et critères ESG : GARANCE s’engage à investir d’ici 2020, 40 % de sa poche actions dans une gestion intégrant des critères ESG.

#6 Protection des ressources naturelles GARANCE s’engage à investir 10 millions d’euros d’ici 2022 dans la protection des ressources naturelles. La mutuelle a été un des premiers acteurs privés à investir dans le fonds LDN (Land Degradation Neutrality), salué lors du sommet climat de Paris. Son investissement initial de 2 millions d’euros a été depuis porté à 5 millions d’euros. Sa réflexion porte désormais sur un fonds qui favoriserait la préservation des océans.

#7 Limiter les investissements dans le charbon GARANCE s’engage à continuer de limiter ses investissements dans le charbon : les entreprises minières dont les revenus sont issus à plus de 50 % du charbon et les producteurs d’énergie générant plus de 50 % de leur énergie via des centrales au charbon sont interdits dans les investissements en direct et dans les fonds dédiés. Les données faisant foi sont celles issues de la Global Coal Exit List.

Particulièrement impliquée, notre mutuelle s’est distinguée dès sa première participation au prix du meilleur reporting climatique. GARANCE a obtenu la mention spéciale du jury pour l’originalité de son approche et les bonnes pratiques déployées dans le cadre de sa politique d’investissements et de gestion des risques.