Partenaire officiel des Artisanales de Chartres, GARANCE finance chaque année un stand tout équipé de 9 m² à 20 jeunes entreprises artisanales sélectionnées par la Chambre des Métiers de l’Artisanat d’Eure-et-Loir (CMA 28) pour le concours des « Tremplins GARANCE de l’artisanat ». La sélection des entreprises se fait, en amont, sur dossier par un jury de professionnels.

Participer à ce concours, c’est l’occasion pour des artisans de tout secteur de faire reconnaître leur savoir-faire, d’augmenter leur notoriété et de valoriser leurs produits et services. 

LE SUPER TREMPLIN :

Lors de la soirée GARANCE de l’artisanat qui s’est déroulée le samedi 12 octobre, Serge CROUIN, président de GARANCE, a remis le Trophée Super Tremplin doté de 1 500€ à Thibaut RICARD, fabricant de bijoux pour homme et femme à Verneuil-sur-Seine (78) dans son entreprise « Insolite Joaillerie ».  Fort d’une expérience d’une dizaine d’années à confectionner des parures de prestige pour la place Vendôme, Thibaut crée en 2017: Insolite Joaillerie. Ses bijoux sont confectionnés à la main et suivent des lignes épurées ou abstraites.  

 

Une nouvelle délibération a lieu aux Artisanales de Chartres. Le Jury des Trophées GARANCE de l’artisanat (composé d’élus du Conseil d’administration de GARANCE, de la CMA 28 et de la ville de Chartres) a également récompensé :

LE PLUS BEAU STAND :  

L’Aménagement du stand est fait de façon particulière. Le jury note l’effort de décoration et la présentation des produits. Cette année, le Trophée du plus beau stand a été remis à Damien DOS SANTOS PIRES, artisan-plâtrier à « Stuc&Déco Plâtrerie traditionnelle » – Champigny-sur-Marne (94).  

Damien  est spécialisé dans le secteur d’activité des travaux de plâtrerie. Il réalise notamment, des moulures en plâtre , des escaliers sur voûte sarasine, du trainage. Il a également  restauré des monuments historiques et des palaces en France et à l’étranger. 

LE PLUS BEAU CHEF D’ŒUVRE :

L’artisan présente un travail réalisé spécialement pour les Artisanales de Chartres ou possédant une particularité, une histoire ou un lien avec le salon.

Cette année, le Trophée du plus beau chef d’œuvre a été remis à Mathieu VATH, ébéniste à l’« Ebénisterie Mathieu VATH » – Sablons-sur-Huisne (61). Chef d’œuvre : « secrétaire Pendjari ». Mathieu intervient sur des meubles de toutes époques. Poussé par un désir de création, il réalise des copies de mobilier ancien mais aussi des créations originales inspirées de la nature et du mouvement art nouveau. 

L’ EXCELLENCE ARTISANALE :

Ce trophée permet de récompenser un parcours extraordinaire d’un métier rare ou d’un savoir-faire unique. Julie LAMBERT-COUCOT, créatrice de bijoux et accessoires à « EIRL LAMBERT-COUCOT » – Croix (59), à remporté ce trophée. 

Issue d’une famille d’horlogers-bijoutiers, elle se passionne pour ce métier. Dès l’âge de 15 ans, elle commence ses études et termine avec un D.M.A à l’école BOULLE de Paris. Elle se forge une expérience professionnelle auprès de célèbres maisons comme Van Cleef & Arpels, Dior ou encore De Grisogono. En 2013, elle décide de créer sa première marque, l’Artisan Créateur. En 2019, Julie crée Coucot. Une marque éponyme qui se veut  plus personnelle dans un univers chic et rock. 

COUPS DE CŒUR :

Cette année, deux entreprises au lieu d’une, ont été récompensées :

  • Julien THIEULIN, artisan-ferronnier à « La forge de Chartres » – Chartres (28). Julien est né dans la ferronnerie d’art. Il fait de cette passion, son métier. Aujourd’hui, il exerce avec son père, ferronnier depuis plus de 45 ans. Le savoir faire de Julien est reconnu. Il a notamment travaillé au sein des Cathédrales de Chartres et de Paris, l’Assemblée Nationale, le Panthéon, l’Arc de Triomphe, les Invalides
  • Mélanie ZINOVIEFF, fabricante de biscuits artisanaux « Au tablier sucré » – Le-Poiré-sur-Vie (85). Mélanie a décidé de démissionner de son métier de conseillère financière pour vivre de sa passion, mais surtout, pour transmettre des valeurs.Elle confectionne tous les biscuits en favorisant les circuits courts.  Elle propose également des cours de cuisine où après 3 heures, chacun repart avec ses préparations et ses fiches recettes. Ces cours sont également l’occasion de réapprendre le goût et découvrir de nouvelles saveurs.

 

 

 

Le Mag