1.RENFORCEZ VOTRE DOS

Un dos bien musclé absorbe mieux la fatigue et les faux mouvements. Pour le renforcer, différents sports sont particulièrement indiqués : la gymnastique douce avec des mouvements du dos pour gagner en souplesse, le vélo, la marche et la natation. Mieux vaut commencer par des cours collectifs afin de bénéficier des conseils d’un professionnel du sport qui pourra corriger votre posture et vous donner des astuces. À l’inverse, si votre dos est fragile, les activités qui font sauter et rebondir sur les jambes (les sports de raquette par exemple) sont à éviter.

2. ADOPTEZ LES BONNES POSTURES

Que vous travailliez assis derrière un bureau ou qu’au contraire votre métier soit « physique » en extérieur, que vous deviez porter des charges lourdes, ayez de longs trajets à effectuer ou encore que vous soyez exposé aux vibrations, il existe de bonnes postures pour préserver votre dos. Lorsque vous êtes assis, votre dos doit être bien droit, vos pieds toucher le sol et l’écran de l’ordinateur être réglé au niveau de vos yeux ; si vous soulevez une charge, pliez les genoux et en pointant les fesses en arrière ; en voiture, le conducteur doit être positionné de sorte qu’il puisse attraper le volant sans décoller les épaules du siège. Autant de petits réflexes à intégrer aussi dans votre vie personnelle !

3. SACHEZ FAIRE DES PAUSES

Toute activité, même si elle est très statique, doit comporter des pauses afin, évidemment, de vous reposer, mais aussi de soulager les tensions du corps et de faire baisser le niveau de stress, un facteur associé à la douleur. Faites quelques pas, par exemple, étirez-vous doucement, prenez de grandes respirations… Attention, consulter vos mails ou SMS pendant votre pause n’est pas forcément une bonne idée, car cela entraîne des positions potentiellement mauvaises pour le dos.

4. SOYEZ ACTIF AU QUOTIDIEN

Si vous êtes physiquement très actif au travail, vous êtes peut-être tenté de laisser votre corps au repos le week-end, voire d’envisager une retraite très sédentaire. Mauvais calcul ! Il vaut mieux maintenir une activité physique, même modérée, comme une marche quotidienne si possible au grand air, une sortie qui aura, en plus, une incidence positive sur votre moral. De la même façon, il est conseillé d’avoir une activité physique modérée plusieurs fois par semaine plutôt qu’une seule séance hebdomadaire de sport très intense. Vous maintiendrez ainsi votre poids de forme plus facilement, le surpoids étant une des causes du mal de dos.

5. RÉVISEZ VOTRE MOBILIER

Vous ressentez des douleurs assis derrière votre bureau ? Vous vous sentez mal installé dans votre canapé ? En plus de réviser vos postures, il faut peut-être envisager de changer de mobilier. En effet, si l’on passe de longues heures devant un ordinateur, on doit disposer d’un siège ergonomique.

Tout savoir sur la lombalgie

À l’occasion du lancement de sa campagne de communication « Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement », l’Assurance maladie fait le point sur la lombalgie aiguë. Améli.fr propose notamment une application mobile gratuite Activ’Dos pour mieux gérer votre mal de dos, avec des réponses à des questions très pratiques (comment porter un sac lourd ?) et un coach pour réaliser des mouvements sans danger et adopter une activité physique régulière.