20 ans – 30 ans

À cet âge, la retraite semble loin ! Et pourtant, plus vous anticiperez la fin de votre carrière, moins l’effort financier à fournir sera important ! N’hésitez pas à ouvrir une assurance vie. Ce placement est peu risqué, sa fiscalité avantageuse et votre épargne reste disponible à tout moment. Un plan épargne logement représente également un bon investissement. Car acheter votre résidence principale, pour ne plus avoir de loyer à payer dans 25 ans est une bonne manière d’anticiper votre retraite !

Sur le plan administratif, il est important de bien archiver tout document permettant de valider vos trimestres de cotisation : fiche de paie, contrats de travail, attestations Assedic…

40 ans 

De salarié, vous êtes peut-être devenu indépendant en créant votre propre entreprise. Tous les 5 ans depuis vos 35 ans, vous recevez un relevé individuel de situation (RIS). Ce document recense l’intégralité des droits que vous avez acquis auprès du ou des régimes de retraite auxquels vous avez cotisé. Il est important de vérifier l’ensemble des informations qu’il contient pour vous assurer qu’aucun trimestre cotisé n’a été oublié !

Côté finance, continuez d’alimenter votre assurance vie. C’est aussi le moment d’ouvrir un plan d’épargne retraite populaire (Perp) ou un contrat Madelin. Ces supports vous permettront de constituer un capital pour compléter vos cotisations retraite tout en réduisant vos impôts.

50 ans 

À partir de 55 ans et tous les 5 ans jusqu’à votre retraite, vous recevrez une estimation indicative globale (EIG). Ce papier récapitule vos droits et vous donne une estimation du montant de votre retraite. Sur cette base, vous pourrez évaluer le nombre de trimestres restant pour atteindre le taux plein et, éventuellement, envisager d’en racheter quelques-uns. N’hésitez pas à augmenter les versements sur vos différents supports d’épargne. Et, si vous n’avez pas commencé à mettre de côté, lancez-vous ! À 50 ans, prenez également le temps de réfléchir à votre vie de futur retraité : déménagement, bénévolat, voyage, reprise d’études… Pour vous aider à mûrir votre projet, les caisses de retraite et les mutuelles organisent des sessions de préparation à la retraite. Renseignez-vous !

60 ans

C’est la dernière ligne droite. Dès 62 ans, si vous avez cotisé le nombre de trimestres suffisants (172), vous pouvez partir à la retraite. Sinon, il vous faudra attendre 67 ans. Dans tous les cas, réfléchissez bien à la date de votre départ en retraite. Il est par exemple conseillé de partir à la fin d’un trimestre civil (1er avril, 1er juillet, 1er octobre) pour que ce dernier soit validé. C’est aussi le moment de procéder au rachat de trimestres pour bénéficier d’une retraite à taux plein. Sachez que pour liquider vos droits à la retraite le jour J, il vous faudra en formuler la demande 6 mois à l’avance. Enfin, pensez à programmer des rachats de l’ensemble des contrats d’épargne souscrits.

Découvrez nos offres

Préparer sa retraite sereinement

Préparer votre retraite sereinement avec ARIA VIE

Le contrat individuel d’assurance vie ARIA Vie est la solution d'épargne retraite à la carte des indépendants...

PERP

Garance retraite PERP

Vous êtes salarié ? Préparez votre retraite en bénéficiant des avantages fiscaux avec Garance Retraite PERP....

retraite madelin

Retraite Madelin

Réalisez des économies d’impôt avec les contrats retraite Loi Madelin ARIA GROUPE/ ARIA EVOLUTION en vous garantissant un revenu supplémentaire…...