Vous ne savez pas si vous avez besoin d’une assurance perte d’autonomie ? Ce type d’assurance vous couvre contre le risque d’une dépendance pouvant arriver avec le temps (perte d’autonomie des seniors) ou sans prévenir (accident). On vous explique ici l’intérêt de souscrire une assurance perte d’autonomie, les différentes garanties qui peuvent vous être proposées, ainsi que les indemnisations prévues au contrat.

Sommaire :
Qu’est-ce que la perte d’autonomie ?
Comment s’assurer contre le risque de perte d’autonomie ?
Quelles sont les garanties offertes : dépendance totale et partielle
Quelles sont les indemnisations offertes par une assurance dépendance ?
Quelles sont les garanties et les indemnisations prévues par l’assurance perte d’autonomie GARANCE ?

Qu’est-ce que la perte d’autonomie ?

Plus grande crainte des retraités français d’après un sondage Ifop datant de 2019, la perte d’autonomie est un sujet à prendre très au sérieux, notamment en raison du vieillissement de la population qui s’est encore accéléré ces dernières années en France. Les assureurs l’ont compris et proposent désormais des contrats d’assurance perte d’autonomie couvrant ce risque.

Aussi appelée dépendance, la perte d’autonomie peut être définie comme l’incapacité d’assurer seul les actes du quotidien. En effet, des actions courantes comme se laver, s’habiller, se nourrir et se déplacer peuvent demander le recours à une aide extérieure au fil de la vie.

En premier lieu, ces actes du quotidien deviennent en principe plus difficiles à accomplir avec l’âge, en raison de la baisse des capacités physiques et cognitives (perception, raisonnement, réaction, etc.) liées au vieillissement. En plus de cette dépendance s’installant progressivement, la perte d’autonomie peut également surgir brutalement, par exemple si vous êtes confronté à un accident.

Il existe différents degrés dans la perte d’autonomie, allant des premiers signes de dépendance observés jusqu’à la perte totale et irréversible d’autonomie.

Comment s’assurer contre le risque de perte d’autonomie ?

Pour vous protéger contre les risques de dépendance, vous devez être couvert par une protection adaptée prévoyant le versement d’une indemnisation salvatrice en cas de perte d’autonomie (maintien de revenus, achat d’équipements médicalisés, recours à des aidants…).

Il existe deux grands types de couvertures permettant de s’assurer contre le risque de perte d’autonomie :

  • Vous pouvez souscrire un contrat individuel assurance perte d’autonomie, qui est une assurance perte d’autonomie uniquement dédiée au risque de dépendance.
  • Vous pouvez souscrire une garantie perte d’autonomie dans le cadre d’un contrat d’assurance couvrant également d’autres domaines (contrat d’assurance vie, contrat de prévoyance (lien vers : « Comment fonctionne un contrat de prévoyance ? »)…).

Chez GARANCE, notre assurance perte d’autonomie est un contrat individuel s’occupant entièrement du risque de dépendance.

Quelles sont les garanties offertes : dépendance totale et partielle

Deux garanties différentes sont en principe proposées pour une assurance perte d’autonomie :

  • La garantie dépendance totale qui couvre ce qu’on appelle la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA). Une PTIA est atteinte lorsque vous êtes dans l’incapacité définitive d‘exercer un travail et que vous ne pouvez plus effectuer seul 3 de ces 4 actes : se laver, s’habiller, se nourrir et se déplacer.
  • La garantie dépendance partielle qui vous couvre dès les premiers signes de dépendance. Cette garantie est généralement souscrite en complément de la garantie dépendance totale.

Un contrat dépendance prévoit toujours une assurance perte totale et irréversible d’autonomie. La dépendance partielle est seulement couverte par les contrats le précisant.

Quelles sont les indemnisations offertes par une assurance dépendance ?

L’assurance dépendance vous offre une indemnisation lorsque vous êtes victime d’une perte d’autonomie totale, mais aussi en cas de perte d’autonomie partielle si celle-ci est prévue dans votre contrat.

Une assurance perte d’autonomie peut prévoir deux types d’indemnisation :

  • Une indemnisation par rente : un montant périodique (par exemple mensuel ou trimestriel) vous est versé./
  • Une indemnisation par capital : le montant total vous est versé en une seule fois (voire de manière fractionnée).

Le montant de l’indemnisation dépend du niveau de dépendance. En principe, un contrat d’assurance perte d’autonomie stipule que 100 % de la rente doit être versée si la dépendance est totale (PTIA). Lorsque la perte d’autonomie est partielle, l’assureur fixe un ou des pourcentages correspondant à un ou différents niveaux de dépendance partielle.

Quelles sont les garanties et les indemnisations prévues par l’assurance perte d’autonomie GARANCE ?

L’assurance perte d’autonomie GARANCE vous propose trois formules de garanties afin de vous permettre d’obtenir le contrat que vous pensez le plus adapté à vos besoins futurs.

Voici les trois formules de l’assurance perte d’autonomie GARANCE Indépendance :

  • La formule « Dépendance Totale » qui vous garantit le versement d’une rente mensuelle à 100 % en cas de reconnaissance d’un état de perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA).
  • La formule « Dépendance Totale et lourde » qui vous garantit le versement d’une rente mensuelle à 60 % en cas de dépendance partielle et à 100 % en cas de PTIA.
  • La formule « Dépendance partielle à totale » qui vous garantit le versement progressif d’une rente, dont le montant évolue avec le niveau de dépendance.

Ces indemnités sont versées pendant toute la durée de votre dépendance.

Chez GARANCE, nous séparons notre assurance perte d’autonomie de notre assurance prévoyance (lien vers : « Qu’est-ce qu’une assurance prévoyance ? ») afin de vous offrir à chaque fois une couverture spécifiquement dédiée à ces deux risques différents. Si vous souhaitez être protégé par une couverture prévoyance en complément de votre assurance dépendance, vous pouvez également consulter notre offre assurance prévoyance Prévarti.