Pour l’amour du vitrail  

D’abord, l’aspect historique la séduit, puis la polyvalence du métier. Elle intègre un CAP verrier décorateur puis un brevet des métiers d’art en vitrail, elle est directement embauchée par la Maison Lorin. Depuis sa passion ne cesse de l’animer. « Il faut des compétences spéciales car le travail des vitraux est délicat. Il est nécessaire d’avoir un intérêt pour l’histoire, un sens artistique aiguisé notamment pour le travail des couleurs et surtout il faut être perfectionniste »

En juin 2016, pour que la flamme des Ateliers Lorin, en liquidation judiciaire, continue de briller Elodie Vally a repris les ateliers avec François Ratkoff et une amie : Claire Babet, peintre-verrier. « Je travaillais depuis 12 ans au sein des Ateliers Lorin, il fallait se battre pour que le projet continue ». Aujourd’hui l’activité et le savoir-faire traditionnel de la Maison continue de rayonner en France et l’étranger.  « Nous faisons à 70 % de la restauration de vitraux de monuments historiques et à 30 % de la restauration de patrimoine privé ainsi que de la création pour des particuliers », pose Élodie Vally

 Depuis 150 ans, l’entreprise basée à Chartres, œuvre à la restauration, la conservation et la création de nombreux vitraux.  C’est un véritable puits d’histoire toujours en activité, qui compte plus de 6 000 références de chantier. Chaque année des professionnels du monde entier viennent consulter les dessins originaux, pantographes sur verre, photographies mais également les carnets de suivi de chantier et correspondances. Ils ont restauré des édifices classés aux quatre coins du monde, notamment, la cathédrale de Chartres et ont participé aux recherches d’archives de la cathédrale de Saïgon au Vietnam.

Participer aux Artisanales de Chartres, a été un vrai plus. L’évènement leur a permis de faire connaitre l’atelier, montrer qu’il perdure dans le temps et de communiquer sur leurs différents projets.

L’Atelier Lorin sera de nouveau présent aux Artisanales de Chartes pour l’édition 2019.

Facebook: Maison Lorin